#RAMatters

Afin de bien comprendre l’impact réel de la polyarthrite rhumatoïde (PR) sur la vie des gens, Lilly a créé « La PR importe », premier sondage traditionnel et sur les médias sociaux en son genre auquel ont participé 6200 personnes provenant de huit pays; 869 Canadiens y ont pris part.

Le projet « La PR importe » d’Eli Lilly a pour but d’en apprendre plus sur le vécu de patients atteints de PR dans huit pays différents.

Par une cueillette de données innovatrice faisant appel à des moyens tant traditionnels qu’en ligne, « La PR importe » a permis d’explorer différents aspects de la vie des gens atteints de PR et d’offrir une nouvelle perspective importante sur cette maladie remettant en question les perceptions courantes.

Au moment de l'amorce du programme, Lilly a créé un bref sondage qualitatif afin de connaître les défis et les aspirations des personnes atteintes de PR ainsi que les questions qu'elles jugaient importantes. Le projet repose donc sur les données tirées du sondage et sur les questions jugées importantes par les personnes atteintes de PR.

Des 6208 personnes ayant participé au sondage, 5400 étaient des personnes atteintes de PR et 808 étaient des rhumatologues et des professionnels de la santé qui traitent la PR. Le sondage a été effectué entre le 4 novembre 2016 et le 13 février 2017 dans 8 pays (indiqués ci-dessous). Le projet a pour but de soutenir les personnes atteintes de PR, de leur fournir une voix officielle au chapitre et de veiller à ce qui leur importe le plus soit pris en compte lors des discussions et des décisions en matière de traitement.

Pays participants : Canada, France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Espagne, Suède et Royaume-Uni